Une montagne de déchets recyclés !
Actions ! Publié le 15 Avril 2019

Une montagne de déchets recyclés !

Au premier regard, cette montagne de déchets a de quoi nous faire peur… Et pourtant, ces déchets déposés chaque année par les ménages en points d’apports collectifs sont triés,  nettoyés, broyés et réacheminés vers des filières de recyclage matière.  Tout ça pour quoi ? Leur donner une seconde vie bien sûr ! On vous explique tout ça.

La collecte sélective

Ce qu’on appelle « collecte sélective », c'est en réalité le tri des déchets chez vous à la maison, le dépôt en points d’apports volontaires ou encore dans les bacs jaunes.

Collectés, ces déchets sont acheminés dans des centres de tri, où des petites mains à l’œil aguerri s’affèrent pour leur donner une seconde vie... et ça défile sur les lignes de tri Schroll à Colmar. Journaux, revues, magazines, bouteilles, flaconnages ou canettes : ce sont près de 17 000 tonnes de déchets collectés chaque année qui retrouveront ici un départ pour une seconde vie !

Adoptez le bon geste de tri

Si un 1er niveau de tri se fait de manière automatique (tri optique, aimant, soufflage...), le tri manuel reste indispensable pour pallier à nos erreurs du quotidien (2 000 tonnes chaque année).

Il est donc important d’adopter chez nous le geste le plus juste possible afin d’éviter les « refus de tri » et des manipulations inutiles. L’occasion de partager avec vous quelques conseils pratiques :

  • Triez les journaux, revues, magazines, cartons, bouteilles d’eau et soda, bouteilles de lait, flacon de produits d’entretien, briques de jus de fruits, boites de conserve, canettes, etc.. (liste non exhaustive),
  • Pensez à bien vider les flaconnages des produits ménagers,
  • Séparez tous les emballages, ne faites  surtout pas « d’imbriqués »,  
  • Pliez mais ne déchirez pas les journaux, papiers et autres revues, 
  • Écrasez les bouteilles à plat avec le pied et revissez le bouchon,

Surtout rappelez-vous : les pots de yaourt, pots de crème, barquettes et films plastiques ne se recyclent pas. Attention toutefois, les consignes de tri ne sont pas identiques sur tout le territoire, il est donc important de se renseigner auprès de sa mairie, même si une harmonisation est prévue d’ici 2030.

De nouvelles matières premières

C’est bien beau de trier, mais concrètement, que deviennent ces déchets ?

Au centre de tri Schroll de Colmar, une fois triée, nettoyée, broyée et reconditionnée en balles, la matière est acheminée chez des recycleurs dans un rayon de 200km. Utilisés en nouvelle matière première, c’est ainsi que nos déchets, à condition d’être bien triés, sont transformés en pièces automobiles plastiques, bouteilles, vêtements, couettes, coques de sièges bébé, arrosoirs, papier toilette, feuilles de papier et autres produits du quotidien.

  • 15 bouteilles de lait en plastique = 1 arrosoir
  • 6 briques de jus de fruit=1 rouleau de papier toilette
  • 850 boites de conserve en acier = 1 lave-linge
  • 6 bouteilles plastique transparent = 1 pull polaire

Quant aux erreurs de tri, rassurez-vous, si ces déchets ne pourront pas être valorisés en matières premières ils seront alors transformés en énergie, utile au chauffage urbain par exemple !

 « L’emballage est une ressource » précisait Daniel Lardieri au service environnement Schroll – Adoptons le bon réflexe !

Thématique(s) :
Environnement
Note :
Votez pour cet article :
Je vote !
Aucun commentaire
A lire egalement