Un des derniers potiers de Betschdorf
Coup de Coeur Publié le 03 Décembre 2014

Un des derniers potiers de Betschdorf

Chez les Remmy, on est potier de père en fils depuis 1594 ! « Nous sommes la plus ancienne entreprise familiale de France », annonce fièrement Vincent Remmy. Ici, à l’orée de la forêt d’Haguenau, il fabrique du grès au sel. Les fameuses poteries gris bleu, qui ont servi pendant des générations à conserver les condiments, la choucroute, les œufs, la graisse, le vinaigre.

Quand Vincent Remmy a commencé avec son père, c’était encore de vrais ustensiles présents dans toutes les cuisines alsaciennes. Mais ça c’était avant le plastique. Aujourd’hui, le potier de Betschdorf s’est résolument orienté vers la poterie décorative et artistique. Ainsi aux moments des fêtes, il consacre l’essentiel de son activité à la fabrication de crèches. Cinq de ses crèches seront visibles cette année à Obernai dans le cadre des Noëllies.

Cette activité touristique a sans doute maintenu en vie les derniers potiers alsaciens. Ils sont encore six à Betschdorf au lieu des dix-huit que comptait la commune au début des années 1990. Mais aujourd’hui, c’est un autre débouché qui a donné un nouveau tour à l’activité de Vincent Remmy. En 2013, un entrepreneur allemand est venu le voir : il lui a demandé de fabriquer des fontaines à eau à partir d’un secret mélange de cendres végétales et de minéraux importé d’Inde et incorporé dans l’argile de Betschdorf. Une céramique énergisante, qui connait, parait-il, un incroyable succès outre-Rhin. « Ca a sauvé l’atelier », se réjouit le potier : plus zen que jamais.

L’atelier Vincent Remmy de Betschdorf est ouvert du 30 novembre au 6 janvier pour une incontournable expo-vente. On pourra aussi décorer soi-même ses boules de Noël et les cuire. Pour tout savoir :  http://www.tourisme-haguenau-potiers.com/

Thématique(s) :
Patrimoine
Note :
Votez pour cet article :
Je vote !
Aucun commentaire
A lire egalement