Le top 5 de Pâques
Coup de Coeur Publié le 18 Mars 2016

Le top 5 de Pâques

Les festivités de Pâques sont au printemps alsacien ce que Noël est à l’hiver : la joie d’ouvrir grandes les portes d’une nouvelle saison. Sautez de plaisir dans les beaux jours qui reviennent. Nous avons sélectionné pour vous nos cinq coups de cœur de Pâques.

Du 24 mars au 10 avril, Colmar se la joue capitale de Pâques. En plein centre ville, sur les jolies places des Dominicains et de l’Ancienne Douane, deux marchés présentent près de 70 exposants. Ici les maîtres mots sont authenticité et originalité. Il y en a pour tous les goûts : bijoux, broderies, nappes, jouets, confitures, vins, plans de vigne, œufs décorés, produits bio, foies gras… Laissez-vous tirer par vos enfants aux stands des poussins, poules et autres lapins de la ferme ainsi qu’à la démonstration des rapaces de la Volerie de Kintzheim descendus en ville rien que pour vos yeux et vaquez aux notes des concerts improvisés sur les vieilles places de la ville.

A Guebwiller, le week-end du 26 et 27 mars, une dizaine d’artisans-créateurs proposent aux visiteurs leurs produits du terroir. Les aviculteurs installent des parcs à animaux où on pourra découvrir des couveuses à poussins, une petite mare à canards et des familles nombreuses de lapins.

A Munster, jusqu’au 10 avril, c’est le Printemps des Cigognes. Concerts, jeux, expositions, chasses aux œufs… toute la vallée fête le retour du printemps. Et le 26 mars, à la Maison du Fromage de Gunsbach, les meilleurs créateurs de lamala se disputeront le prix du meilleur lamala. Ils viendront tour à tour déposer leur agneau pascal devant un jury, constitué de pâtissiers, restaurateurs et du vainqueur de l’année dernière, qui primera le meilleur et le plus beau lamala de l’année. A vos moules !

Le dimanche 27 mars, le Lapin de Pâques fait un tour dans le joli jardin de la Folie Marco, à Barr, et y laisse quelques œufs. Les enfants de 3 à 8 ans sont invités à venir les chercher derrière les arbres ou aux pieds des vieux murs. C’est aussi l’occasion de découvrir un des plus beaux jardins d’Alsace, avant la réouverture du musée en mai.

A Erstein, dans le cadre de l’exposition toute en rondeurs, consacrée par le musée Würth à Fernando Botero, les enfants sont invités le 26 mars à décorer leurs propres œufs. Il sera là aussi question de rondeur et de surfaces lisses. Pendant que les petits créent leurs œuvres d’art, les parents peuvent visiter l’exposition du génial Colombien (animation payante).

Crédit photo : Fotolia 

Thématique(s) :
Loisirs
Note :
Votez pour cet article :
Je vote !
Aucun commentaire
A lire egalement