Top 3 des balades d'automne
Coup de Coeur Publié le 24 Octobre 2016

Top 3 des balades d'automne

On profite des dernières belles journées de l’automne pour prendre un grand bol d’air frais et admirer les ultimes éclats de la nature. Entre vignobles, étangs et forêts de montagne, nous avons sélectionné pour vous trois idées de balades, dont vous vous souviendrez tout l’hiver.

L’or du Rhin. Les vendanges à peine finies, le vignoble alsacien offre une ultime apothéose à ses amoureux. Dans les derniers jours d’octobre et les premiers jours de novembre, les coteaux viticoles se parent d’or et proposent au promeneur leur chant du cygne avant la longue extinction hivernale des feux. Un peu à l’écart des sentiers viticoles battus de la route des vins, le petit vignoble du Cleebourg est le plus septentrional d’Alsace. Il est aussi peut-être le plus authentique. Entre Rott et Cleebourg, le sentier serpente au milieu des parcelles de vigne qui produisent d’excellents gewurztraminer, riesling et autres crémants d’Alsace. On marche à l’abri des toutes petites montagnes des Vosges du Nord, elles aussi parées d’or, et, au-delà de la plaine brumeuse, émergent les sommets de la Forêt Noire qui, à ce moment de l’année, peuvent recevoir leurs premières neiges. Le détour par la rue principale du très beau village de Cleebourg et ses superbes maisons à colombage vaut franchement le détour.

Au pays des étangs. Au pied occidental de la ligne bleue des Vosges, entre Lorraine et Alsace Bossue, le pays des étangs constitue un des plus beaux paysages aquatiques de France. Les grands étangs du Lindre, de Gondrexange, de Mittersheim ou du Stock se coulent doucement au milieu des prairies, des immenses roselières ou des grandes forêts de feuillus. Bien connus des pêcheurs et des navigateurs empruntant le canal des Houillères de la Sarre, qui les traverse, les étangs mosellans sont aussi très courus par les amateurs de randonnée pédestre. Les promeneurs du soir et du petit matin auront peut-être la chance de débusquer du gros gibier. Les vrais amateurs d’eau douce choisiront l’option canoë kayak : idéal pour s’engager dans tous les recoins de ces grands étangs et débusquer les oiseaux timides.

Avant la neige. En attendant les premières neiges qui ne tarderont pas à blanchir les crêtes, les randonneurs chaussent une dernière fois leurs chaussures de randonnée direction les sommets des Hautes Vosges. Entre Hohneck, Petit Ballon, Grand Ballon et Ballon d’Alsace, les belles journées d’automne offrent souvent des conditions idéales pour s’aventurer entre forêts et hautes chaumes. Les dégradés de jaune, de brun et de doré selon la végétation, l’exposition et l’altitude, rehaussés par le vert profond et inextinguible des grands épicéas, la vue sur les Alpes déjà étincelantes de neige, par temps très clair, sont un excellent viatique avant l’arrivée de l’hiver. 

 Le ballon d'Alsace

Crédit photo : La Boucle Voyageuse

Note :
Votez pour cet article :
Je vote !
Aucun commentaire
A lire egalement