La ronde de nuit du Nouvel An
Actions ! Publié le 05 Décembre 2018

La ronde de nuit du Nouvel An

Démarrez la nouvelle année en suivant la ronde du veilleur de nuit de Turckheim. Rendez-vous devant le Corps de Garde, le 31 décembre aux douze coups de minuit, pour entrer dans la ronde de la nouvelle année.

Une tradition qui remonte à 1540

A Turckheim, la ronde du veilleur de nuit remonterait à 1540 : les archives de la ville en attestent. Et elle dura jusqu’en 1939, avec une interruption de quelques années au moment de la Révolution française. Remise au goût du jour en 1953, à l’occasion de la création de la Routes des Vins, elle tourne dorénavant du 1er mai au 30 octobre. Si autrefois, le veilleur surveillait essentiellement les éventuels départs d’incendie, il est aujourd’hui devenu un des premiers agents touristiques de la cité vigneronne.

Ritournelle de la Saint-Sylvestre

C’est dans cette perspective de sauvegarde d’une sorte de patrimoine immatériel que la ronde a été étendue il y a quelques années à la période de l’Avent et au 31 décembre. Cette ronde spéciale de la Saint-Sylvestre est également mentionnée dans les archives de la ville. Le veilleur faisait alors sa tournée, en compagnie de sa famille, avec escale spéciale devant le conseil municipal où il chantait sa ritournelle : « Ein glückseliges neues Jahr. Das ist wahr ! » - une heureuse nouvelle année, c’est vrai ! Et il recevait, au fur et à mesure de ses arrêts, des étrennes sous forme de friandises, ou de schnaps…

Déambulation dans la vieille ville

Aujourd’hui, le veilleur de nuit, accompagné de quelques membres de la Société d’histoire de la ville, tous habillés en costume médiéval, donne rendez-vous à ceux qui veulent le suivre, le 31 décembre à minuit devant l’ancien Corps de Garde de Turckheim (place Turenne). La déambulation dans la vieille ville dure environ 1 heure, au son des feux d’artifice et des pétards, avec une quinzaine de haltes en chanson, et s’achève dans la salle de la Décapole de la mairie pour le premier apéritif de l’année… das ist wahr !

 

Crédits photo : Maxppp - Thierry Gachon

Thématique(s) :
Patrimoine
Note :
Votez pour cet article :
Je vote !
Aucun commentaire
A lire egalement