Noël se recycle à Kingersheim
Actions ! Publié le 29 Novembre 2018

Noël se recycle à Kingersheim

Du 30 novembre au 2 décembre, Kingersheim accueille la troisième édition de Noël se recycle. Un marché de Noël, où rien ne se perd et où tout se transforme selon le principe de l’upcycling.

Un marché durable

A Kingersheim, le marché de Noël est durable : entièrement durable ! Ici, tout est recyclé. Les stands et les décorations de la salle du Hangar, les produits vendus, la vaisselle de la restauration, les décors des nombreux spectacles musicaux…

 « Avec nos déchets, on peut réaliser des choses extraordinaires », se réjouit Dorothée Dumortier, initiatrice du projet au sein du Conseil Communal de la Vie Associative. « A partir d’objets ou de matériaux que nous pourrions jeter, nous réalisons de vrais petits chefs d’œuvre. ».

Upcycling

Sacs en chambre à airs de vélo, origamis pliés dans d’anciens tracts, caractères d’imprimerie métamorphosés en sculptures… tout ce que vous découvrirez sur les stands du marché de Noël de Kingersheim, a été fabriqué selon les principes de l’upcycling.

Les parapluies (tous récupérés !) suspendus au plafond et ornés d’étoiles, cristaux de neige et autres motifs de Noël ne manqueront pas quant à eux, d’attirer l’œil des visiteurs. Ils sont un souvenir de l’ancienne fabrique de parapluies de Kingersheim, mais aussi une invocation aux dieux de la météo pour qu’ils n’oublient pas d’envoyer de la pluie sur l’Alsace.

Menu bio et percussions

Côté restauration, un menu 100 % bio sera proposé aux gourmands et la vaisselle en plastique est – naturellement – bannie.

L’animation sera elle assurée par Lightclubhertz, un groupe mulhousien d’une vingtaine de jeunes qui chantent et tapent sur des casseroles ou des bouteilles et tout plein d’objets de récupération.

 

Y aller : le Hangar, 2 rue Pierre de Coubertin à Kingersheim. Vendredi 30 novembre : de 17 h à 20 h 30 ; samedi 1er décembre : de 11 h à 20 h ; dimanche 2 décembre : de 10 h à 18 h. Entrée libre.

Thématique(s) :
Entraide
Note :
Votez pour cet article :
Je vote !
Aucun commentaire
A lire egalement