Les lamas des Vosges
Coup de Coeur Publié le 15 Avril 2016

Les lamas des Vosges

La télé mène à tout, même à l’élevage de lamas. Ca faisait déjà un moment que l’idée trottait dans la tête de Georges Perrin, propriétaire de la ferme du Couchetat, sur les hauteurs de La Bresse (Vosges) : il souhaitait développer une activité complémentaire autour des animaux. Un soir, il regarde la télé et voit Serge Lama… entouré de lamas. Bingo ! Il appelle le producteur, qui lui dit d’où viennent les lamas, se met en cheville avec un groupe de personnes qui s’apprêtent à acheter des camélidés andins (car le lama, comme ses cousins, l’alpaga, la vigogne ou le guanaco est un camélidé andin) et un beau jour de 1994, quatre lamas et quatre alpagas du Chili débarquent aux Feignes. L’acclimatation s’est faite sans trop de problèmes.

Depuis, le troupeau a grandi et est devenu un incontournable touristique des Hautes Vosges. Quinze lamas et trente-cinq alpagas broutent la bonne herbe des prairies vosgiennes et, cette année, Hervé Perrin, le fils de Georges, attend une dizaine de naissances. Les animaux sont tondus une fois par an, la laine est vendue et revient à la ferme sous forme de pulls ou d’écharpe en alpaga. Et ils font surtout la joie des touristes, qui aiment leur air un peu dégingandé, leurs yeux de biche et leur coiffure quelque peu ébouriffée. Que les plus craintifs se rassurent : si le capitaine Haddock s’est fait craché dessus par un lama (Tintin au Temple du Soleil), c’est parce qu’il l’avait cherché. Le lama ne crache, essentiellement sur ses congénères, que pour se défendre ou se faire respecter.

 

Pour visiter la Montagne des lamas : http://www.lecouchetat.fr/

 

Crédits photos: Ferme du Couchetat

 

 

Thématique(s) :
Insolite Loisirs
Note :
Votez pour cet article :
Je vote !
Aucun commentaire
A lire egalement