Les jumelles font coup double
Coup de Coeur Publié le 14 Avril 2017

Les jumelles font coup double

A même pas 25 ans, les jumelles de Lampertsloch, en Outre-Forêt, font souffler comme un petit vent de fraîcheur sur la cuisine alsacienne. Marianne a fait Sciences Po à Strasbourg, Pauline une école de design industriel à Lausanne. Toutes les deux ont grandi dans la ferme familiale et dans la cuisine de leur grand-mère. Les études les éloignent mais la cuisine les réunit : elles s’échangent des recettes de cuisine, qu’elles partagent à leurs amis d’école. Et en 2015, elles tombent presque par hasard sur le concours Mon food truck à la clé lancé par France 2. Elles se présentent et sont sélectionnées parmi vingt équipes sur 18 000 candidats. Elles sont les plus jeunes et se retrouvent en finale, qu’elles perdent à trois voix près (!). Pleurs sous la Tour Eiffel.

Les filles ne sont pas du genre à laisser tomber. Chacune passe son diplôme et elles se retrouvent six mois plus tard pour monter leur projet : Bouchée Double, un studio de créations culinaires, d’abord à Lausanne puis à Bruxelles avec toujours le port d’attache alsacien. « On est des bonnes chauvines », concède Pauline, et l’Alsace gourmande est au cœur du projet. Pour son examen de fin d’études, Pauline se met en tête de construire un cuiseur newlook capable de réveiller le meilleur des petits plats de sa grand-mère. Elle fait le tour des potiers d’Alsace du Nord, tope avec Pierre Siegfried, de Soufflenheim, et invente le pot « double ». Deux pots en un seul, où celui du haut, en forme de panier vapeur, s’emboite dans celui du bas : vous mettez la viande, le vin et la graisse en bas, les légumes et les épices en haut, vous mettez au four et vous attendez. La viande mijote en bas, en haut, les légumes se parfument des fumées du bas et gouttent sur la viande. Le baeckeoffe frémit d’aise. Même chose avec le riz au lait et les pommes. Et les jumelles font coup double : la cuisine de mamie rajeunit et les potiers d’Alsace s’ouvrent de nouveaux débouchés. Pour accompagner l’évènement et donner des idées de recettes à leurs clients, elles éditent leur Livre d’inspirations culinaires autour du pot « double » : 27 recettes qui donnent envie de se plonger dans la cuisine à l’instinct.

D’autres objets culinaires sont en préparation avant, pourquoi pas, l’ouverture d’une stub, en Alsace du Nord bien sûr, où on se régalerait de plats alsaciens très souriants servis dans une vaisselle et dégustée sur des meubles alsaciens, qu’on pourrait aussi acheter dans une boutique. « On en rêve », avoue Pauline. Nous aussi…

Retrouvez plus d'infos sur leur projet directement sur leur site internet : bouchee-double.com

Thématique(s) :
Gastronomie Insolite
Note :
Votez pour cet article :
Je vote !
Aucun commentaire
A lire egalement