Ils inventent l’alimentation de demain
Coup de Coeur Publié le 23 Mars 2015

Ils inventent l’alimentation de demain

Que mangerons-nous demain ? Certains y pensent, d’autres en rêvent ou  cauchemardent… les étudiants en licence de la faculté de marketing et d’agrosciences de Colmar, eux, y travaillent. Ce samedi 21 mars, au CREF de la CCI de Colmar, près de 80 étudiants ont participé au 9ème Trophée des fruits et légumes d’Alsace. Huit équipes de dix étudiants chacune ont présenté des produits innovants dans le domaine de l’alimentation : délischnaka, un dessert typiquement alsacien à base de pâte à nouille, quetsches, pommes et noisettes ; stick’zen, un bâtonnet apéritif sans gluten au raifort ou à l’oignon ; Alsa Gourmet, des cornets de glace aromatisés à la quetsche ou à la carotte et au piment…

Leur cahier des charges : proposer des produits innovants à base de fruits et légumes récoltés en Alsace, destinés à la consommation, conformes à la réglementation en vigueur… avec, pour cette 9ème édition, une très nette prédilection pour les questions nutritionnelles et d’éco conception. Un savant dosage entre innovation, si possible décoiffante, et capacité à être produit dans une usine mais aussi commercialisé auprès du grand public.

Les étudiants ont commencé à travailler sur le projet depuis le mois de septembre. « On a passé beaucoup d’heures », disent en cœur Coline, Aurélie, Isabelle et Sarah, quatre étudiantes en agrosciences qui, avec leurs collègues du marketing, ont inventé les fritogumes : des frites de céleri, de carotte ou de panais. « On a travaillé comme dans une entreprise. On s’est attaché à conserver le côté croustillant de la frite avec quelques objectifs en tête : séduire les personnes pressées, proposer un produit light et réconcilier les enfants avec les légumes. »

Et les gagnants sont : délischnaka, pour le prix du jury, qui a salué cette interprétation contemporaine et sucrée du mythique fleischshnacka alsacien, et fritogumes, pour le coup de cœur de l’Interprofession des Fruits et Légumes d’Alsace et le prix du public. Les frites de panais et de carottes ont su séduire les 500 personnes du public qui ont pris part au vote. Peut-être les retrouverez-vous un jour à la table d’un restaurant alsacien… Ouvrez vos papilles !


Couverture : Délischnaka  / Article : L'équipe des Fritogumes - Crédits : Université Haute Alsace

Thématique(s) :
Gastronomie Patrimoine
Note :
Votez pour cet article :
Je vote !
Aucun commentaire
A lire egalement