Le hockey de la solidarité
Coup de Coeur Publié le 16 Décembre 2014

Le hockey de la solidarité

« Ce soir, c’est un soir de fête et de solidarité », lance le speaker de l’Etoile Noire au micro. Au milieu de la patinoire de l’Iceberg, Gilbert, accompagné par un des joueurs de l’équipe perché sur ses patins et vêtu come un gladiateur des temps modernes, donne le coup d’envoi. Gilbert est un des pensionnaires de l’ADAPEI de Duttlenheim (Association de parents et amis de personnes handicapées mentales). Le joueur le ramène au bord de la patinoire. Le match peut commencer. A l’affiche : l’Etoile Noire de Strasbourg contre les Albatros de Brest, respectivement 11ème et 12ème de la ligue Magnus (première division du championnat de France de hockey sur glace). Dans la loge centrale, quelques centaines de pensionnaires de structures d’insertion et d’accueil de personnes handicapées du Bas-Rhin assistent au match à l’invitation du conseil général du Bas-Rhin.

Dans les tribunes les grosses caisses alsaciennes contre les binious et cornemuses bretonnes donnent le ton. Gilbert regagne sa place au milieu de ses amis de l’ADAPEI et raconte ce qu’il a ressenti à ses copains : « J’ai été courageux, le joueur m’a tenu. » Il brandit fièrement le palet que le joueur lui a donné : « Je vais le mettre dans ma chambre. »

Sur la glace, l’Etoile Noire vient d’ouvrir le score. Guillaume, un ami de Gilbert, qui suit tout de l’équipe strasbourgeoise applaudit et lève le poing. Fin du premier tiers temps, deuxième tiers temps… Strasbourg souffre mais tient le score. Jusqu’à la 57ème minute, shoot strasbourgeois plein axe au ras du poteau et but pour l’Etoile Noire qui remporte le match 2-0. Guillaume se lève avec les 1500 spectateurs de l’Iceberg et exulte : « Si t’es fier d’être strasbourgeois tape dans tes mains ! »

Crédit photo: Marc Dossmann / CG67

Thématique(s) :
Entraide Sport
Note :
Votez pour cet article :
Je vote !
Aucun commentaire
A lire egalement