Elle veut sauver sa langue !
Portrait Publié le 27 Mars 2017

Elle veut sauver sa langue !

« Si personne ne s’en occupe, c’est sûr que le platt va disparaitre. Or le platt fait partie du patrimoine de la Moselle Est. Ce serait dommage de le perdre. C’est un peu comme si un beau château s’écroulait. Vous savez, on y est attaché. » Alors, parce qu’elle ne peut pas se résoudre à cette disparition, Marianne Haas-Heckel a pris le taureau linguistique par les cornes. Elle est sur tous les fronts pour défendre sa langue.

Le platt, qu’on appelle aussi le francique est la langue anciennement parlée par les Francs. Au même titre que ses cousines luxembourgeoise, sarroise ou alsacienne, c’est une langue germanique. « Il y a plus de ressemblance entre le platt et le bas alsacien qu’entre ce dernier et le haut alsacien », compare la linguiste régionaliste. Après avoir publié une dizaine d’ouvrages, lexiques, traduction de livres de contes, l’ancienne institutrice de Sarreguemines vient de publier le Dictionnaire du dialecte de la région de Sarreguemines, le Sarregeminner Platt Wärderbùùch : 7 ans de travail, 764 pages, 12 000 mots ! Tous traduits en allemand et en français.

Mais son travail au chevet d’une langue qu’elle refuse de voir mourir ne s’arrête pas là. Depuis 12 ans, la septuagénaire anime une émission hebdomadaire sur Radio Mélodie : Platt rede isch gesund. En français dans le texte : parler platt est bon pour la santé. Elle y propose des recettes de grand-mère 100% en platt : histoire de joindre l’utile à l’agréable… elle vous le dit, c’est bon pour la santé. Et une fois par mois, on la retrouve à la médiathèque de Sarreguemines, au pôle d’excellence francique, où elle anime un atelier d’écriture en platt. Le thème de l’année : les métiers et les outils.

Un tel engagement valait bien un Schwälmele, remis en mars 2016 dans le cadre du Friehjohr fer unseri Sproch. Une hirondelle qui pourrait bien faire le printemps du platt. En tout cas Marianne Haas-Heckel ne lâchera pas l’affaire. Et c’est en platt qu’elle prend congé : Awwar !

 

Crédits photo : Jean-François Majcher

Thématique(s) :
Patrimoine
Note :
Votez pour cet article :
Je vote !
Aucun commentaire
A lire egalement