L’eau de source Carola fête ses 130 ans !
Évènement Publié le 21 Septembre 2018

L’eau de source Carola fête ses 130 ans !

Carola, « reine des sources d’Alsace » et marque préférée des Alsaciens organisent des journées portes ouvertes du 16 au 19 octobre. L’occasion de revenir à la source d’une histoire où se mêlent la passion de son créateur et l’inventivité de ses successeurs…histoire commencée il y a 130 ans.

En hommage à Caroline

La présence d’une source minérale à Ribeauvillé aurait été mentionnée pour la première fois dans un manuscrit du XVème siècle. Depuis lors, beaucoup ont cherché la source sans jamais vraiment la trouver. Jusqu’à ce jour d’août 1888, où le docteur Chrétien Staub, natif de la cité des Ménétriers, la met à jour à force de persévérance et de lourds investissements financiers. Il est tellement content qu’il baptise la source du surnom de son épouse Caroline : Carola.

Etablissement thermal

Et dès 1889, le docteur Staub ouvre un établissement thermal, qui n’a rien à envier aux grandes stations thermales de l’époque : pavillon des sources, bains chauds, piscine, hôtel de cure. On y arrive par un tramway reliant la gare de Ribeauvillé au Carolabad… et on boit l’eau de la source mise en bouteille sur place. Celle-ci est également vendue dans les drogueries et les pharmacies.

Carola rouge

Tandis que l’activité thermale périclite avant de s’éteindre entre les deux guerres, la société des eaux minérales de Ribeauvillé est créée en 1919. En 1922, un arrêté du Préfet du Haut-Rhin autorise à « livrer à la consommation » une « eau de table gazéifiée », dont l’étiquette sera rouge. La Carola Rouge venait de naitre. Il faut attendre 1955 pour voire apparaitre la Carola plate… et Bleue.

Première française

L’heure est alors à la modernisation : installation de nouvelles chaines d’embouteillage, apparition du plastique. En 1989, la Carola Rouge est la première eau gazéifiée française conditionnée en bouteille plastique. Et enfin, en 1993 apparait la Carola Verte. La gamme est désormais complète. Elle sera enrichie à partir de 1999 par la collection des eaux aromatisées, qui compte dorénavant sept parfums différents, dont la petite dernière n’est autre que la mirabelle de Lorraine, sans parler des fruitées bio sorties au printemps 2018 avec deux parfums : pomme et citronnade.

 

Pour les plus curieux d’entre vous, l’usine Carola ouvre ses portes du 16 au 19 octobre. Inscrivez-vous vite pour visiter ses locaux et en apprendre plus sur votre eau préférée : je m'inscris !

Thématique(s) :
Carola
Note :
Votez pour cet article :
Je vote !
Aucun commentaire
A lire egalement