A la découverte des WWOOFers de Dangolsheim
Coup de Coeur Publié le 10 Juillet 2015

A la découverte des WWOOFers de Dangolsheim

Bruno et Régis sont perchés sur des échelles à 3 mètres du sol. Bruno passe la raboteuse et Régis ajuste le travail avec un niveau. Bruno, 19 ans, est italien, de Bologne. Il est WWOOFer. Régis, 33 ans, informaticien, originaire de Dangolsheim, est l’hôte. Ensemble, ils pratiquent le WWOOFing. Le principe né en Australie il y a quelques années est on ne peut plus simple. Un hôte accueille, loge et nourrit un WWOOFer, qui accepte de participer aux travaux de la maison ou de la ferme.

« C’est un échange, explique Régis. J’héberge des gens qui acceptent de venir m’aider. Ils m’apportent leur culture. Je leur apporte la mienne. Ensemble on apprend plein de choses. On montre que c’est possible de faire autrement. » Régis, qui a repris la vieille maison de ses grands parents à Dangolsheim, pratique le WWOOFing depuis 2012. Il a déjà reçu une vingtaine de WWOOFers originaires d’Europe, des Etats-Unis, du Canada, de Chine, de Nouvelle-Zélande… Avec eux, il refait sa maison à l’ancienne : terre cuite, bois, paille, torchis… que des matériaux naturels. Le matin, il crée des sites internet et l’après-midi, il rénove sa maison à la petite semaine, au rythme de l’arrivée de ses amis les WWOOFers.

Bruno, l’Italien de Bologne, loge dans la caravane blanche au milieu de la courette de l’ancienne ferme. Entre deux coups de rabot et la production de torchis, il aide Régis à ramasser les légumes du petit potager planté à l’arrière de la maison en mode permaculture.  Bruno envisage de rester trois semaines chez Régis : « Ici, j’améliore mon français. C’est un bon compromis entre voyage et travail. Sans le WWOOFing, je n’aurais jamais découvert Dangolsheim. C’est beaucoup plus que du tourisme : c’est un vrai partage. Et d’ailleurs, au bout de quelques jours, je ne me considère même plus comme un WWOOFer. Régis et moi, nous somme devenus amis et on se rend mutuellement service. Et surtout on refait le monde.»

Pour tenter l’expérience et trouver un hôte, cliquez ici www.wwoof.fr 

Thématique(s) :
Entraide Patrimoine
Note :
Votez pour cet article :
Je vote !
Aucun commentaire
A lire egalement